Accueil Nouveautés éditions revues contact accueil Actualites
Christiane Veschambre
La Maison de terre
Retour édition14 X 22 cm. 128 pages en noir et blanc 15 euros
ISBN : 2-2-914945-75-2

... La Maison de terre qui donne son nom au roman est celle de ses aïeux. Une maison batie par l’arrière grand-père Jean-Louis Tourbin ; elle nous dit comment dès le premier chapître du livre. C’est dans cette maison que naquit Marie la grand-mère de l’auteur.
Marie « était elle-même une maison primitive : on la disait simple d’esprit. Avec ses socques de boue, sa souffrance et sa débilité, elle appartenait au puissant royaume de l’en deçà ». Débile et analphabête, cela, on s’en doute, importe quand on est sa petite-fille et qu’on écrit des livres « Vers l’âge de trente ans poursuit la romancière, elle avait eu un enfant d’un homme de passage, qui, une fois, était entré dans la maison où elle se trouvait seule. Marie avait ainsi ajouté l’oprobre à la pauvreté en mettant au monde une petite fille sans père - ma mère. » ... Un homme, dans la fin du 19ème siècle, construit sa maison, avec de la terre. Tel est le premier récit de ce livre. Ainsi Jean-Louis Tourbin inscrit-il un destin familial que, même après sa destruction, la maison de terre incarnera pour son arrière-petite-fille, la narratrice. Creuset qui fonde, et dans lequel fondre, les moments essentiels d’une vie : l’enfant, ses aubes et ses présences, la jeune fille, ses à-venir et leurs chutes, les énigmes de l’abandon, de la souffrance, et la joie, or buvable (aurum potabile comme le nommaient les alchimistes) suspendu dans la lumière de fin du jour. L’écriture, ici, est ce chemin creux (celui-là même qui longeait la maison de terre) par lequel accéder à ce qui, dans chaque souvenir singulier, fait vibrer l’immémorial - du moins nomme-t-on ainsi cette mémoire sans chronologie ni limites qui contient toutes les mémoires . Une écriture aiguë, nécessaire, qui fore en des lieux inattendus de ses phrases les trous par où surgissent les images venues du dessous. La maison de terre poursuit le travail entrepris par Christiane Veschambre depuis Le lais de la traverse, et scandé par les étapes essentielles des Mots pauvres et de La griffe et les rubans.

Up