Accueil Nouveautés éditions revues contact accueil Actualites
Le Matricule des Anges / n°73 / Mai 2006
Au nom des siens / Christiane Veschambre / La Maison de terre
Retour actualités
Thierry Guichard

... La Maison de terre qui donne son nom au roman est celle de ses aïeux. Une maison batie par l’arrière grand-père Jean-Louis Tourbin ; elle nous dit comment dès le premier chapître du livre. C’est dans cette maison que naquit Marie la grand-mère de l’auteur. Marie « était elle-même une maison primitive : on la disait simple d’esprit. Avec ses socques de boue, sa souffrance et sa débilité, elle appartenait au puissant royaume de l’en deçà ». Débile et analphabête, cela, on s’en doute, importe quand on est sa petite-fille et qu’on écrit des livres « Vers l’âge de trente ans poursuit la romancière, elle avait eu un enfant d’un homme de passage, qui, une fois, était entré dans la maison où elle se trouvait seule. Marie avait ainsi ajouté l’oprobre à la pauvreté en mettant au monde une petite fille sans père - ma mère. » ...
Up